Amandine Roche

La vie d'Amandine Roche, uneferventemilitante pour la paix, change après sarencontre avec le Dalaï-Lama à l'âge de 18 ans. A la suite de cetterencontre, Amandine étudie les droits de l'Hommeetrédigeunethèse de sciences politiques qui portesur le Panchen Lama, le plus jeuneprisonnierpolitique au monde, détenu en Chine.

Un second évènementbouleverseensuitesa vie. En septembre 2001, Amandineest invitee par les Talibans en Afghanistan. Par la suite, elledécided'yreveniret de s'engager pour ce pays. Depuis 2001, elle a vécuettravaillé à Kaboul à de nombreuses reprises. Cesexpériencesl'ontconvaincue de poursuivresa route sur la voie de la construction de la paix et de la résolution de conflits.

Dans son travail de construction de la paix, Amandine se concentresur le développement de l'éducation, la sensibilisation des médias, les droits de l'Homme, l'égalitéhommes-femmes et l'émancipation des jeunescommemoyensd'atteindre la non-violence.

En savoir plus...

Rohullah Sidiqullah

Rohullah Sidiqullah est né à Ghazni, en Afghanistan. Lorsque le pays est occupé, il fuit avec sa famille et fréquente plusieurs écoles pour réfugiés soutenues par des organisations internationales dans le Peshawar.

Rohullah a obtenu sa licence en sciences politiques à l’Université norvégienne des sciences et des technologies, ainsi qu’un diplôme en résolution de conflits.

Il poursuit actuellement ses études dans le cadre d’un MBA à l’Université Bakhtar de Kaboul, en Afghanistan.

En savoir plus...

James S. Gordon

James S. Gordon est un médecin-psychiatre diplômé de Harvard et un expert mondialement reconnu de la médecine holistique comme un moyen de traiter la dépression, l’anxiété et les traumatismes psychologiques. Il est le fondateur et le directeur du Centre pour la Médecine holistique (Center for Mind-Body Medicine), le doyen-fondateur de la Faculté de Médecine holistique à l’Université Saybrook et un enseignant clinique au sein des départements de psychiatrie et de médecine familiale à la faculté de médecine de Georgetown ; il a également été le président de la Commission gouvernementale pour une politique médicale complémentaire et alternative. Premier président du Comité consultatif du Bureau de la médecine alternative au sein de l’Institut national de la Santé américain, il est un ancien membre du Panel consultatif sur le cancer et la médecine complémentaire et alternative, toujours au sein de l’Institut national de la Santé.

En savoir plus...

Najibullah Assadi

Najibullah Assadi est un médecin afghan renommé qui utilise la médecine et la thérapie holistique pour identifier les causes de la dépression, de l’anxiété et du traumatisme psychologique, avec une attention toute particulière pour les groupes marginalisés et vulnérables.

Najibullah travaille comme responsable politique à la faculté de médecine de l’Université de Kaboul. Il est le fondateur du Département de la santé carcérale au sein du Ministère afghan de la Santé publique, et également le fondateur du Système d’alerte rapide sur les maladies (Disease Early Warning System, DEWS). Il a été consultant pour EPOS Health Management et pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) auprès du Ministère afghan de la santé publique, et également fonctionnaire de ce ministère, ainsi que membre de groupes de travail techniques sur la santé. Enfin, il a été une véritable personne ressource pour développer des réformes politiques concernant la santé des prisonniers en Afghanistan.

En savoir plus...

Michael Nagler

Michael Nagler est un chercheur très respecté, adepte des enseignements de Gandhi et de la non-violence. Né à Brooklyn, dans l’Etat de New York, aux Etats-Unis, il s’installe en Californie en 1960 pour poursuivre des études en littérature classique et comparée à l’Université de Berkeley. En 1966, il accepte un poste de professeur adjoint dans ces mêmes départements. Plus tard, il fonde le programme d’études en Paix et Conflits sur ce campus, qui est à présent l’un des plus importants en Amérique du Nord. Il a également été le président du programme d’études religieuses, ainsi que le co-président de l’Association des études de paix et de justice pendant deux ans. En 1970, il publie Spontaneity and Tradition (Spontanéité et tradition, non-traduit en français), une étude innovante sur la poésie orale dans l’Antiquité, ainsi que de nombreux articles sur cette question et d’autres sujets similaires.

En savoir plus...

Arbab Daud

Arbad Daud a obtenu sa licence, puis son master en Administration des affaires à l’Université chrétienne des Philippines en 1998. Il a ensuite travaillé comme consultant pour diverses organisations, en se spécialisant dans la planification des marchés et des affaires et la planification stratégique, ainsi que dans le développement.

Arbab est un grand lecteur, passionné par l’histoire des Pachtounes et du sous-continent indien. Badshah Khan et sa théorie de la non-violence l’ont grandement influencé depuis son enfance, ce qui l’a poussé à s’engager dans la résolution de conflits.

Arbab écrit de la poésie et des essais politiques. Ses textes parlent de géopolitique, des problématiques socio-économiques et des traditions pachtounes. Il adore aussi écrire de la fiction et deux de ses nouvelles ont été publiées dans un ouvrage de l’Association sud-asiatique pour la coopération régionale (South Asian Association for Regional Cooperation, SAARC), intitulé Après la pluie.

Arbab travaille actuellement comme Directeur de l’entreprise Kaar Pohan dans le Peshawar : il se concentre sur différents projets de recherche en Afghanistan et au Pakistan.

Partenaires

Peace One Day

Peace Jam

The Center for Mind-Body Medicine

Metta Center For Nonviolence

One Billion Act Of Peace

Off The Mat Into The World

United States Institute of Peace

The Center for Compassion And Altruism Research And Education

The Dalai Lama Foundation

Google

Sonima Foundation

YogaGlo

Mindful Schools

Search Inside Yoursel

Charter for Compassion